Partir à la découverte de La Jacques-Cartier, et de son histoire!

11 juin 2021

Partir à la découverte de La Jacques-Cartier, et de son histoire!

Par une belle journée ensoleillée, vous avez des fourmis dans les jambes et avez besoin d’air frais. Que faire? En auto, à moto ou en vélo, suivez les grandes structures d’acier aux couleurs d’argent, de bleu et de vert qui composent le circuit culturel À la découverte de La Jacques-Cartier! Dans l’ordre ou dans le désordre, parcourez les 10 bornes sonores et panneaux d’interprétation installées aux 4 coins du territoire. Vous y découvrirez une histoire ô combien riche! Pour vous guider, on vous propose trois parcours!

Suivez les bornes!

 

Secteur Ouest

Enfourchez votre vélo ou faites travailler votre cardio lors d’une séance de marche ou de jogging sur la piste multifonctionnelle de Fossambault-sur-le-Lac. Au coin des rues Gingras et de l’Anse-Bellevue, faites une pause… Ou jogger sur place! Profitez-en pour écouter la capsule sonore de la borne qui se trouve aux abords de la piste. Les voix qui en sortiront vous conduiront tout droit à l’âge d’or de la villégiature de la municipalité. Faites un détour dans les petites rues aux alentours. Les points de vue sur le magnifique lac Saint-Joseph vous charmeront sans doute autant que les citadins conquis par ce paysage pittoresque dès la fin du 19e siècle.

 

Poursuivez votre route vers la Chapelle Saint-Joseph-du-Lac, à un peu moins de trois kilomètres. Là, une autre pause s’impose! Toujours aux abords de la piste multifonctionnelle, sur le site de la chapelle d’allure néogothique, une autre borne se dresse. Prenez le temps d’écouter l’histoire de cet ancien lieu de culte construit en 1902 pour accueillir les villégiateurs d’autrefois.

 

Voilà qu’une fringale s’installe!

 

Faites demi-tour et rendez-vous à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier pour prendre une bouchée à votre resto préféré. Question de bien digérer, pourquoi ne pas aller au Parc du Grand Héron? Devant le Centre socioculturel Anne-Hébert, arrêtez-vous, une borne s’y trouve ! Laissez-vous raconter la beauté des paysages du secteur par des extraits d’œuvres d’Anne Hébert et Hector de Saint-Denys-Garneau. Une fois un parc, vous aurez la chance de poursuivre cette immersion dans l’univers des deux auteurs catherinois grâce aux panneaux installés sur le chemin de La Liseuse. 

 

Secteur Centre 

Une randonnée à vélo sur la piste Jacques-Cartier/Portneuf, ça vous dit? Pédalez jusqu’à Shannon, puis faites un arrêt au wagon pour une bonne gorgée d’eau. Tant qu’à y être, prenez le temps d’en apprendre un peu sur la petite histoire du chemin de fer qui sert maintenant de piste cyclable… Manon, pèse sur le piton… de la borne, bien sûr! J

 

Si le cœur vous en dit, sortez de la piste, puis rendez-vous à Saint-Gabriel-de-Valcartier. Au parc municipal, juste à côté du magnifique pont Clark, prenez un moment de détente et approfondissez vos connaissances sur la municipalité. Vous en aurez plein vos yeux et vos oreilles grâce aux deux bornes qui abordent tantôt la construction du pont métallique enjambant la rivière Jacques-Cartier, tantôt l’arrivée des premiers résidents qui ont formé la mosaïque culturelle qui caractérise cette partie du territoire encore aujourd’hui.

 

Secteur Est 

Direction Stoneham-et-Tewkesbury pour rassasier votre soif et votre curiosité! Après une bonne bière de microbrasserie… hop! une petite promenade sur la 1re Avenue. En chemin, vous croiserez quelques maisons liées à l’établissement de l’industrie forestière au début du 20e siècle, puis l’église catholique Saint-Edmond située en plein cœur d’un site patrimonial. En un regard, vous remarquerez la borne aux couleurs vives du circuit culturel. À la lecture du panneau d’interprétation, ou en balayant le code QR avec votre appareil mobile, vous comprendrez à quoi servait le magnifique bâtiment agricole blanc et rouge derrière le presbytère. Vous ferez aussi la connaissance de curés-fermiers qui ont foulé le sol de la municipalité.  

 

Pour le brunch, c’est au Manoir du Lac Delage que ça se passe! Question de se creuser l’appétit, il suffit de marcher sur le site extérieur.  Vous profiterez d’une superbe vue sur le lac et pourrez apprécier la tranquillité du lieu. Avant de passer à table, prenez le temps de parfaire vos connaissances sur la naissance de la ville créée pour les loisirs et la villégiature. La borne du circuit donne directement sur le stationnement du Manoir.

 

Adepte de paysages lacustres, de montagnes et d’art? Prenez la route de Lac-Beauport! Garez-vous au club nautique pour avoir une meilleure vue sur le lac et la nature environnante. Dans le parc tout autour vous découvrirez les talents diversifiés de nombreux artistes de la région qui s’exposent dans Le Corrid’Art. Entre les grands panneaux qui mettent en lumière les arts visuels et littéraires, vous remarquerez une borne sonore. Prenez quelques minutes pour écouter! Vous saurez alors que la municipalité fut un lieu de prédilection pour la pratique de nouveaux sports nautiques et d’hiver et pour le développement des compétitions.

 

Dernière destination, Sainte-Brigitte-de-Laval!  Au cœur de la municipalité trône le parc Richelieu avec son lac tout au centre. Bel endroit pour relaxer ou pour taquiner le poisson! À votre arrivée ou lors de votre départ, passez lire le panneau rattaché à la borne. Vous pourrez y faire le lien entre la rivière Montmorency, qui traverse la municipalité, et le métier de draveur.

 

Alors, prêt.e à partir À la découverte de La Jacques-Cartier?

 

Rédigé par Stéphanie Laperrière

< Retour aux articles