10 bonnes excuses pour emprunter la Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf cet été!

3 juin 2021

10 bonnes excuses pour emprunter la Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf cet été!

Le vélo est en ce moment, plus populaire que jamais. On comprend pourquoi, car c’est un sport accessible, facile à pratiquer en famille et qui permet de nous amener à des endroits parfois impossibles d’accès en voiture. Sans compter les bénéfices sur la santé. 

Les régions de La Jacques-Cartier et de Portneuf sont déjà le paradis des adeptes de vélo de montagne avec leurs nombreux circuits en forêt, mais ces régions offrent aussi plusieurs pistes cyclables pour pratiquer le vélo de route. L’incontournable est bien sûr la Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf qui relie Saint-Gabriel-de-Valcartier à Rivière-à-Pierre.

Vous ne l’avez jamais essayé? On vous donne 10 bonnes raisons de le faire cette année. 

1. Tous les types de vélo y roulent.
La piste est aménagée sur une ancienne emprise ferroviaire, d’une longueur de 68 km en poussière de pierre, mais sa qualité de roulement permet même au vélo de route d’y circuler.

2. Elle est accessible à tous.
Comme la piste possède une dénivellation de 3 à 4 % maximum, elle est facilement accessible à tous les niveaux de cyclistes. Nul besoin d’être un expert pour la sillonner. En plus, l’accès est gratuit!

3. Une navette peut nous ramener.
Vous avez peur d’être trop épuisé et de pas pouvoir rentrer à vélo? Nous avons pensé à tout! Un service de navette est offert à 5 dates dans l’été. Sinon, un taxi-navette est offert en tout temps sur réservation et peut vous déposer ou venir vous chercher à l’endroit désiré sur la piste.

4. Plusieurs haltes charmantes permettent de se reposer.
L’idée de la Vélopiste, c’est aussi de la faire à son rythme et de parsemer sa route de pauses dans des endroits magnifiques. Plusieurs charmantes haltes sont aménagées sur la piste dont celle au KM 53 qui est splendide avec ses chaises Adirondack. 

5. Le décor est diversifié. 
Impossible de s’ennuyer sur le long de la route, car vous verrez défiler des paysages totalement diversifiés : urbain, forêt, bord de l’eau, etc. 

6. On peut participer à un rallye photo.
Pour ajouter encore plus de plaisir à votre randonnée à vélo, un rallye photo est d’ailleurs organisé cette année.  Suivez la page Facebook de la Vélopiste pour participer! 

7. De nombreux attraits sont accessibles par la route. 
Vous souhaitez en profiter pour visiter des attraits des deux MRC, rien de plus facile, car la Vélopiste longe plusieurs d’entre eux. On peut notamment accéder à la Station touristique Duchesnay et au Labyrinthe, à la Fromagerie Alexis de Portneuf et au centre-ville patrimonial de Saint-Raymond. 

8. Il est possible de se rafraîchir sur la route.
Il fait parfois chaud à vélo, mais se rafraîchir ne sera pas un problème. À Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, la piste cyclable relie la Vélopiste la Station Duchesnay où il est possible de se baigner. Un peu plus, loin, le Lac Simon est un autre endroit idéal pour une pause baignade dans un lac naturel avec plage.

9. Des hébergements sont disponibles sur la Vélopiste. 
Il n’est pas nécessaire d’effectuer la Vélopiste en une seule journée, plusieurs options d’hébergement sont facilement joignables à proximité de la piste dont des campings, auberges, hôtels, chalets et centres de vacances qui accueillent volontiers les cyclistes. 

10. Il faut visiter Rivière-à-Pierre une fois dans sa vie. 
Le point d’arrivée sera une source de motivation naturelle pour compléter le circuit en entier. Rivière-à-Pierre est tout simplement magnifique avec sa halte-train, ses Chutes à la marmite et son Centre d’interprétation du granit (gratuit) qu’on peut visiter. En plus, la gare permet de monter dans un train pour nous amener au Lac-Saint-Jean si l’on veut poursuivre l’aventure. 

Alors, plus d’excuse possible, on met la Vélopiste sur notre liste cet été! 

 

Rédigé par Marilyn Préfontaine, l'Éclaireuse

Photo: Station Duchesnay, Sépaq
 

< Retour aux articles